as@lae

logo asalae


Dans le cadre de la dématérialisation des documents et des procédures, les collectivités sont amenées à devoir archiver des documents de plus en plus variés (tels que des documents de paye, des pièces de marchés publics, des factures, des délibérations… ) en ayant l’assurance de leur force probatoire.

 

schema aslaeLes collectivités sont donc conduites à une augmentation forte de la conservation d’archives électroniques, d’autant que la réglementation en vigueur les oblige à archiver, à classer, les documents produits.

 

L’ADULLACT a donc œuvré à la définition et à la construction d’une plate-forme d’archivage électronique normée et déposée sous licence libre participant ainsi, au même titre que les instances normatives (ADF, ARF), à l’émergence d’offres dans le contexte de l’e-administration.

 

L’application as@lae est intégralement issue des travaux collaboratifs, qui ont associé durant près de deux ans, les collectivités membres du groupe ainsi que la Direction des Archives de France qui a accompagné et validé l’ensemble de la démarche dès l’origine.

 

Le contenu fonctionnel de l’application as@lae est basé sur le modèle OAIS et sur ces 5 grandes fonctions :

  • la fonction versement,
  • la fonction stockage,
  • la fonction gestion des données descriptives,
  • la fonction consultation et communication,
  • la fonction destruction et restitution.

 

Le développement de l’application a été segmenté et phasé en trois grandes étapes, afin de répondre à l’ensemble des attentes fonctionnelles exprimées par le GTC.

 

La version 1.5 de l’application est désormais disponible et ADULLACT Projet est susceptible, en liaison avec son réseau de partenaires, d’accompagner les collectivités désireuses de mettre la plate-forme en service.

 

Pour en savoir plus

Télécharger la plaquette de présentation d’as@lae.

Voir le projet as@lae en détail

Télécharger la fiche dernière version as@lae 1.6